Surcharge des MDPH : certains employés aussi sont à bout !

Source : informations.handicap.fr

Des mois d'attente pour une carte de stationnement, pire encore pour une orientation, des téléphones qui sonnent dans le vide, des dossiers qui s'alourdissent… Les usagers des MDPH (maison départementale des personnes handicapées) ont souvent la dent dure contre la lenteur et la complexité des procédures, las de frapper aux portes sans relâche. Mais qu'en est-il du côté des employés ? Subissent-ils eux aussi ces dysfonctionnements, sont-ils eux aussi à bout face à la charge de travail ? La réponse est manifestement oui et certains entendent le faire savoir.

Vannes en grève le 3 juin

C'est ainsi que plus de la moitié des employés de la Maison de l'autonomie de Vannes (Morbihan) ont décidé de se mettre en grève le 3 juin 2016, comme le rapporte le site letelegramme.fr. Brandissant leurs pancartes devant l'entrée, ils  protestaient contre le manque de personnel et de moyens qui ne leur permet plus de faire face à l'accroissement des demandes. « Nous ne sommes pas suffisamment nombreux pour apporter un service satisfaisant aux usagers. Les délais d'attente de traitement des dossiers ne cessent de s'allonger », explique l'un d'eux. Au point de devenir « inacceptables ». Quatre mois pour une carte d'invalidité (contre deux mois auparavant), presque neuf pour une reconnaissance de travailleur handicapé et en moyenne douze pour une orientation médico-sociale. Lire la suite ...

module-liste-mdph02

 

 

carres-footer

Copyright © 2007-2017 Médialis - Tous droits réservés